Université d'été 2015

Université d’été 2015 : Retour d'un événement enrichissant

Quatre représentants de La Maison de l’Initiative ont fait le déplacement à Niort pour les Université d’Été du réseau Coopérer pour entreprendre. Qu’ont-ils retiré de ces journées de débats et d’échanges ? voici ce qu’ils nous racontent… témoignages.

L’ambition cette année était notamment de poursuivre les réflexions sur la loi récente sur l’économie sociale et solidaire du 31 juillet 2014 qui clarifie le statut juridique des coopératives et des entrepeneur-es salarié-es mais aussi de se projeter, par les ateliers et les conférences, sur les enjeux juridiques, numériques et de gouvernance engendrés par cette loi.

 

Monique Dufresne , qui a co-animé avec le journaliste Jean-Pierre Gaudard et le chargé de mission Montoli Bokoto la conférence “Les métamorphoses du travail : Quelles évolutions récentes du salariat ? Qui seront les actifs du futur ?” nous résume son intervention :

« Nous avons débattu de l'évolution du salariat et des menaces qui pèsent dans le monde de l'entreprise. Mon intervention portait sur la situation de l'emploi des femmes. Dans un contexte de raréfaction de l’emploi salarié, la création d'activités se confirme comme une solution réaliste et adaptée. Mais nous avons réaffirmé l’importance des réseaux, des accompagnateurs formés et la nécessité de porter un regard singulier sur l’entreprenariat féminin. »

 

Eric Joly , qui a notamment participé à l’atelier “Astuces pour une communication efficace et durable” et à la conférence “CAE 3.0” ne démentira pas l’importance des réseaux. «

Ces Universités d’Été incarnaient l’ouverture d’esprit indispensable pour se préparer aux évolutions futures de notre réseau et de ses outils. L’échange d’expériences autour des nouvelles technologies m’a permis de dresser un portrait détaillé du paysage numérique français, avec les principales tendances sur les réseaux . Nous devons nous préparer à inventer de nouveaux modes de transmission des savoirs et d’actions collaboratives à partir d’outils partagés. »

 

Mélanie Pepin a, du fait de son expérience, choisi un sujet qu'elle connaît bien : celui de la coopération. Elle a ainsi pu co-animer un atelier intitulé : « Co-construire des offres de services entre entrepreneur-es de différentes Cae » :

Au delà du fait que cet atelier ait été très constructif et qu'il ait constitué une opportunité de rencontres, il a surtout permis de mieux se connaître entre coopératives, de cerner les spécificités de chacune et de créer des synergies pour mieux répondre à un appel d'offres, par exemple, témoigne Mélanie. Les entrepreneur-es travaillent de plus en plus ensemble : aujourd'hui c'est même une demande! Et pour elle, si elle devait définir la coopération ce serait : « pouvoir penser et agir ensemble ».

 

Cécile Malaterre , a sans aucun doute tenu compte de son parcours, et s'est positionnée sur la conférence : «De l’entrepreneur-salarié à l’entrepreneur-social : Que signifie devenir sociétaire en CAE ? »

On sait qu'une des conséquences directes de la loi est qu'elle impose le sociétariat au bout de 3 ans. «Mais toutes les coopératives ne fonctionnent pas de la même façon , et l'approche du sociétariat est très différente.», affirme Cécile. Et de ce fait, les questions de gouvernance se posent aussi différemment : gouvernance qui implique ou non les entrepreneur-es associé-es ? « C'est important de sortir de ce que l'on connaît pour réfléchir et voir ce que l'on peut devenir. Vrai pour l'entrepreneur et aussi pour le développement de la coopérative : son parcours, ses valeurs, devenir et évolution », souligne Cécile .

Toutes ces conférences et ateliers proposés par Coopérer pour Entreprendre ont permis aux coopératives d'activités et d'emplois venues de tous horizons, d'apporter, chacune à son niveau, ses réflexions et ses expériences. Ces apports contribuent ainsi à la continuité de tout ce travail. Notons également la présence d'experts, universitaires et journalistes qui ont participé à la réussite de cet événement.

Ces Universités d'Été ont été un espace de rencontres, d'échanges d'expériences, un temps où l'on partage la réalité de nos quotidiens en se projetant dans l'avenir. Il en ressort une telle énergie positive…

Sans oublier le côté convivial et festif : du co-voiturage au barbecue partagé en passant par un test d'alarme en pleine conférence, ce sont de très bons moments dont il aurait été dommage de se priver !

Le “pari coopératif” continue !

À retenir

La Maison de l'Initiative a décidé de s'engager dans le processus de labellisation de Coopérer Pour Entrependre. Vous en saurez plus prochainement.

Merci à nos représentant-es de nous avoir apporté leurs témoignages :

Monique Dufresne : Directrice Générale de La Maison de l’Initiative depuis que la coopérative s’est transformée de SARL en SA

Cécile Malaterre : Consultante en management de la qualité, présidente du conseil d'administration

Éric Joly : Graphiste, directeur artistique, membre administrateur du conseil d'administration

Mélanie Pépin : Conseil, formation en tourisme, entrepreneure sur l'antenne de l'Ariège

Aller plus loin : http://www.cooperer.coop/universites-d-ete-2015/